Projet de sculpture Femme Loire : Marmoutier et la Loire en danger ?

Publié le par jose

 

 

A Tours, Michel Audiard projette de bâtir une statue sur les bords de la Loire, patrimoine mondial de l'UNESCO

et sur  les hauteurs de Marmoutier, haut lieu de l'histoire de Saint Martin.

 

 ( Découvrir son projet en chiffres et en vidéo ici : http://www.audiard.com/video/femme_loire.html ).

 

Ses Caractéristiques :
20 mètres de haut / 40 mètres de long
300 m2 au sol sur 9 000 m2 d’espaces verts


Lieu : surplombant Tours, 30 millions passages/an


Ses caractéristiques : Charpente  bois lamellé collé
Aspect écologique :
Nouveaux matériaux de construction (H Q E) constitués de carton ondulé, chaux et plâtre
Adepte des énergies renouvelables : la géothermie, le solaire…
Après labellisation de ces nouveaux matériaux, leurs qualités phonique et thermique et leur facilité de mise en œuvre en feront un matériau destiné à l’habitat social.

Son objet :
Espace de création et d’expression artistique
Lieu d’expositions
Conférences, forums, séminaires
Evènementiels, concerts, centre d’animation culturel
Sa réalisation : en  Mécénat  d’artistes vivants (100% déductible sur 5ans)
« Le Club des 100 », club des mécènes de la Femme Loire est un club d’entreprises régionales, nationales et internationales

  

 

Un projet qui fait réagir des associations de sauvegarde du patrimoine et de l'environnement :

 

 

 

Des initiatives à découvrir  ici  :

http://www.mesopinions.com/Pour-que-la-Femme-Loire-soit-implantee-ailleurs-qu-a-Marmoutier-petition-petitions-b796e95ac22edc1c259cc416ab077376.html

 

Faites nous part de vos réactions et de vos commentaires

Publié dans Initiatives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pierrot rochette 28/01/2013 17:05

magnifique sculpture
de la femme-loire

bravo....

dans le cadre de mon projet poétique

blogs-musée aléatoires mais pertinents

pour mon oeuvre littéraire

aléatoire mais pertinente...


permettez-moi de vous offrir

une de mes chansons

---

SON UNIQUE POITRINE


REFRAIN

les mâles sont pris
avec un drôle
de programme dans l’âme

toutes les femmes les chavirent
rien qu’avec leu poitrines-navire

les femmes sont prises
avec un drôle
de programme dans l’âme

elles ne se donnent qu’à l’homme
dont la beauté du coeur
les illumine et les étonne

COUPLET 1

j’avais 20 ans
j’étais marié
une femme sculpteure
dont les seins m’avaient ensorcelés

m’a dit viens-t-en
j’ai besoin d’toé
tu es cet homme
avec qui j’ai tant besoin d’créer

jamais
j’aurais du
refuser

COUPLET 2

j’avais 44 ans
deuxième fois marié
la femme sculpteure
dont les seins m’avaient jadis
ensorcelés

en France à la Rochette
sur un chemin de gravelle

tiens-toé ben
c’t’une histoire vraie

c’est quasiment pas croyable
ma deuxième femme pis moé
par hasard on l’a croisée

passé proche
de lui crier
j’me suis encore trompé

REFRAIN FINAL

les mâles sont pris
avec une drôle
de souffrance dans l’âme

quand leur passé chavire
du fond de leur poitrine désir

y a que les seins
d’la femme qu’ils aiment encore
qui déprogramment leur âme

comme la femme sculpteure
me fait encore frémir le coeur

oh
certaines nuits
certaines heures

rien qu’à l’image
d’un exotique voyage

de mes lèvres orages
sur son unique poitrine

Pierrot
vagabond céleste


www.enracontantpierrot.blogspot.com

www.reveursequitables.com

google, video vagabond celeste, simon gauthier conteur

Martin B 11/12/2010 19:02


"Au dessus de la grotte ou saint Martin priait

l'Artiste mal inspiré projeta d'édifier

Une statue géante d'une femme allongée...

le galbe bien taillé et les jambes écartées



Trouvant sa belle idée pas assez subversive

la posture statuaire suffisamment lascive

Le bougre décida que par l'antre béant

les touristes amusés entreront dans ses flancs.



Sachant évidemment que ce lieu est sacré

Audiard, encouragé par des frères (:.) zélés

fit de la femme Loire une question de fierté

comme un grand pied de nez au bel et pieu passé



Marchant sur ces coteaux, visiteur d'un jour

Regarde la beauté respire le parfum

de ces siècles passés, contemple, aime et savoure

l'âme de ces pierres, l'esprit de saint Martin



Et si tu n'est pas sûr, si tu doutes encore

que cette œuvre obscène, n'ait pas sa place ici

figures toi mon ami, imagines alors

tes enfants visitant l'antique lieu béni

entrer dans ses entrailles de leur air ingénu

te demander pourquoi on y entre par le cul."