Oeil ouvert et ceour battant !

Publié le par jose

À partir d’une conférence particulièrement forte donnée dans le cadre du Collège des Bernardins, François Cheng poursuit une éblouissante méditation sur la beauté, aux confins de l’Occident et de la grande tradition chinoise. Tel est le défi adressée à l’homme: au cœur du mystère du mal, au cours de nos existences, comment laisser réfléchir, envisager la beauté? Comment lui donner visage, dans l’expérience artistique certes, mais aussi toute la vie même, dans la recherche de la bonté, de la sainteté, de la vertu? Dans cette tension vers le beau, nous ne pouvons marcher que l’œil ouvert et le cœur battant, pour entrer dans ce qui est plus grand que nous-même.
Une réflexion puissante et à l’écriture lumineuse.

Publié dans Lectures

Commenter cet article